Se baigner en mer

Qui ne serait tenté par un plongeon rafraîchissant dans les eaux de la mer du Nord pour apaiser la morsure d'un soleil trop généreux? Prudence néanmoins, car la mer et ses courants peuvent vous mettre en difficulté, surtout à proximité des brise-lames.

Scheveningen ou Kijkduin: mêmes consignes

À La Haye, les plages sont belles et bien entretenues. Il y a la mondaine Scheveningen, avec sa jetée, son front de mer perpétuellement animé, son casino, son prestigieux hôtel Kurhaus, et ses nombreux bars et restaurants. Plus au sud, il y a Kijkduin, plus calme et dont l'ambiance est plus familiale. Dans les deux cas, ces stations balnéaires disposent de toute l'infrastructure nécessaire pour vous permettre de profiter d'une agréable baignade en mer. Elles ont aussi des dispositifs identiques pour garantir votre sécurité.

Avant de vous baigner en mer, renseignez-vous sur les conditions de baignade:

  • consultez le site web de la Brigade de sauvetage bénévole de La Haye (HVRB) (en néerlandais)
  • il vous est également loisible d'appeler le numéro vert sur la qualité des eaux de baignade: 0800 90 36 ou envoyer un courriel à l'adresse zwemwater@odmh.nl
  • si vous avez oublié de faire tout cela, vérifiez sur place la couleur du drapeau planté sur la plage à proximité du poste de secours: le drapeau rouge signifie que la baignade est interdite; le drapeau jaune que la baignade est dangereuse, donc déconseillée; et le drapeau vert qu'il n'y a aucun problème.

Un petit mot sur la Brigade de sauvetage

La Brigade de sauvetage bénévole de La Haye, créée en 1915, dispose de 6 postes sur les 10 km de plage que compte la ville:

  • poste 1              Machiel Vrijenhoeklaan
  • poste 2              Savornin Lohmanlaan
  • poste 3              Duivelandsestraat
  • poste 4              Seinpostduin
  • poste 5              Zwarte Pad (pas d'accueil pour les enfants égarés)
  • poste central    Phare de Scheveningen (pas d'accueil pour les enfants égarés).

Ces postes sont occupés par des sauveteurs le week-end et en semaine pendant les vacances scolaires de fin mai à septembre. Ils comptent également une petite équipe médicale d'urgence et des personnes chargées de prendre en charge les enfants égarés. Au total, ce sont de 6 à 16 bénévoles (en haute saison) qui se relaient au fil d'une journée dans chacun des postes.

Les sauveteurs ont à leur disposition du matériel de pointe pour aider les baigneurs en difficulté. Ils patrouillent en bateau, en voiture et à pied. Leur première mission est d'éviter les noyades.

Vous avez perdu de vue votre enfant sur la plage? Pas de panique

Les postes sont aisément reconnaissables à leurs couleurs chatoyantes. Si votre enfant échappe à votre vigilance, rapportez vite le fait à l'un des responsables «enfants» du poste le plus proche: il contactera tous les autres postes et leurs sauveteurs qui, assistés de la police, effectueront des recherches. Ce réseau fonctionne bien et permet de réunir parents et enfant dans un délai très court.

Les enfants adorent la mer, mais gardez-les à l'œil © Pierre Crom
Les enfants adorent la mer, mais gardez-les à l'œil © Pierre Crom

Recommandations de base pour la baignade en mer

En suivant ces quelques conseils, vous profiterez pleinement de la baignade, tout en réduisant les risques d'accident et en évitant de nombreux désagréments:

  • baignez-vous dans les secteurs surveillés et respectez les consignes locales de sécurité
  • ne laissez jamais vos enfants sans surveillance
  • ne surestimez jamais vos capacités physiques
  • évitez la baignade dans les 2 heures qui suivent un repas copieux ou une consommation d’alcool
  • entrez progressivement dans l'eau, surtout après une exposition prolongée au soleil, pour éviter toute hydrocution.

Brise-lames: méfiance

Les brise-lames et leur manteau de pierres obscures ponctuent le bord de mer. Leur fonction, ainsi que leur nom l'indique, est de «casser» la houle afin de créer des espaces de baignade et/ou de navigation plus tranquilles et surtout, afin de protéger la côte en cas de tempête.

De forts courants peuvent se créer autour des brise-lames. Il est donc recommandé aux baigneurs de se tenir à bonne distance de ces constructions et de se fixer un point précis sur la plage par rapport auquel ils peuvent vérifier leur position dans l'eau et rectifier celle-ci, s'ils constatent qu'ils s'en rapprochent.

Si vous ne parvenez pas à revenir à votre position initiale en nageant, sortez de l'eau, éloignez-vous davantage des brise-lames et rentrez de nouveau dans l'eau.

En difficulté?

Si jamais vous vous trouvez en difficulté en mer, ne cherchez pas à nager à contre-courant. Cela vous épuiserait totalement. Laissez-vous emporter par le courant un peu plus loin en mer, contournez un brise-lames et essayez de revenir vers le rivage en nageant en ligne oblique.

Publié: 18 septembre 2013Dernière mise à jour: 16 mai 2017